R.Jespo

Comines-Warneton

piecesAUTO24.be

Groupes


     
      
     

ACCIDENT



MATCHS


Attention :des modifications sont toujours possible avant la date prévue. N'hésitez pas à visiter le site régulièrement.

ARBITRAGE


BALLONS MATCHS



TERRAINS


2018


DEROGATION


DEROGATION MEDICALE
POUR JEUNES JOUEURS"?


Appel derogations medicales


Formulaire demande de
derogation 2017-2018


 Note medecin derogations
 medicales


Nouvelle procedure
derogations medicales


  Rapport medical pour
demande de derogation


Accidents Foot







Les jeunes



Le sponsoring


Google +

Facebook

Vu la dernière fois?

  • webmaster: 11 Heures,59 Minutes temps
  • jmd: 29 Jours temps
  • Eric: 68 Jours temps
  • frbl: 380 Jours temps
  • Jordan110193: 399 Jours temps
  • WilliamU23: 439 Jours temps
  • Losc59: 455 Jours temps
  • william: 467 Jours temps
  • arno: 588 Jours temps
  • Vince59560: 593 Jours temps
  • didier: 616 Jours temps
  • geoffrey: 692 Jours temps
  • zx9andy: 728 Jours temps
  • scoutcar: 768 Jours temps
  • jessy789: 811 Jours temps
  • alaual59: 839 Jours temps
  • libiouns: 936 Jours temps
  • Famille Deventer: 975 Jours temps
  • Floche: 1 049 Jours temps
  • Laurie: 1 063 Jours temps

Anniversaire

1978

JOYEUX ANNIVERSAIRE
DEBREUCK GERALD 22/10

U17 - Une victoire avec les tripes

U17 Après une avant-saison quelque peu perturbée par des changements in extremis au niveau du poste d’entraîneur, les U17 qui, rappelons-le, bien qu’ils soient quasiment exclusivement tous U16, sont inscrits en championnat U17 de niveau 3, avaient quelque peu loupé leur entame de championnat. Ils avaient été surclassés et sévèrement battus lors du match d’ouverture à Harelbeke (excusez du peu !) et s’étaient déjà bien repris la semaine dernière face à Luingne, contre qui ils allaient concéder le match nul en toute dernière seconde après avoir mené presque toute la partie.




Ce samedi, ils se rendaient à Stasegem, dans la banlieue de Harelbeke, pour tenter de se mettre définitivement en selle. Tout commençait pourtant mal : au lieu de rendez-vous samedi matin à 7 heures 20 (oui, ça pique !!!) nous apprenons différents forfaits pour cause de maladie et blessure, et c’est un groupe de 12 joueurs seulement qui prend le départ pour Stasegem sous la direction de Gérald Debreuck.

Nous sommes bien accueillis dans un joli complexe et avons l’honneur de jouer sur le terrain de l’équipe première.

La première mi-temps est plutôt équilibrée. Nous manquons un face-à-face avec le gardien, tandis que de l’autre côté, notre portier Max nous montre à quoi servent ses gants sur une somptueuse frappe dans le plafond du but.

0-0 au café. On ne sait pas ce que Gérald a dit dans le vestiaire, mais ça a marché !

Rapidement, la Jespo empile 2 buts. Le premier par Nathan qui file vers le but à la limite du hors-jeu, le second par Noah bien servi à l’entrée du rectangle. Il efface deux hommes, puis boom.

Malheureusement, comme souvent dans ces cas-là, l’euphorie fait place à la négligence, et nous redonnons espoir aux adversaires suite à une perte de balle au milieu de terrain.

Qu’à cela ne tienne, la meilleure défense, c’est l’attaque. Rémy sert Nathan qui s’engouffre dans le rectangle, qui se fait faucher, l’arbitre met le ballon sur le point de pénalty, péno qu’Eliott s’empresse de convertir.

1-3 à la fin du 3ème quart-temps, cela devrait tenir. Seulement, rebelote, nouvelle inattention, et hop, un avant local se retrouve en homme contre homme face à Max et réduit à nouveau l’écart.

Nous nous remettons à trembler, mais pas longtemps. Matisse C. arrache un ballon sur le flanc droit, file vers le poteau de corner et sert un caviar sur la tête de notre tour de contrôle, Rémy, qui du haut de ses 2 mètres 40 pétrifie le gardien adverse de la tête, 2-4.

Les dix dernières minutes seront en sens unique, l’adversaire a mis genou en terre, il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain. Mathis D. est à deux doigts d’inscrire le 2-5, mais le gardien intervient. Heureusement, Nathan a bien suivi et achève le travail. 2-5 score final.

Une première victoire qui fait du bien, qui demande confirmation évidemment, mais qui sera surtout une motivation pour continuer à bosser.
 
Johan Ollevier


U17 - Une victoire avec les tripes

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !